Zoom sur Alan : la start-up sans manager et sans réunion

Zoom sur Alan : la start-up sans manager et sans réunion

Créée en 2016, la startup Alan est une mutuelle santé hors du commun. Elle proscrit les réunions alors que les managers sont remplacés par les owners. Il n’y a pas encore longtemps, la société ne comptait que 16 salariés. Aujourd’hui, ils sont au nombre 100 et le recrutement continue. Parlons un peu plus de cette entité.

Alan, qu’est-ce que c’est au juste ?

Créé par de jeunes acteurs du domaine de l’assurance santé, Alan est un assureur dématérialisé. C’est la première mutuelle santé digitale de l’Europe. Son offre s’adresse aux entreprises et travailleurs indépendants. Fondé par Jean-Charles Samuelian et Charles Gorintin, Alan se développe de jour en jour. L’idée de créer cette start-up est issue du contexte de la loi ANI, entrée en vigueur depuis le 1er janvier 2016. Pour rappel, cette nouvelle loi stipule l’obligation des entreprises à fournir un complémentaire santé à tous leurs salariés, avec un financement minimum de 50 %.

Pour intégrer Alan, le processus est simple : tout commence par la souscription en ligne à travers quelques clics. L’entreprise d’abord, ensuite les salariés. Tout s’exécute dans un cadre autonome en moins de 5 minutes. La résiliation du contrat entre salarié et société d’assurance santé ne requiert aucune intervention de la part de son employeur. En somme, Alan propose un service innovant, parfaitement adapté à tout besoin.

Pourquoi faire confiance à Alan ?

Alan est une entité qui a séduit plus d’un. Il vise à simplifier l’accès à la santé pour un grand nombre de publics. La mutuelle assure une véritable expérience utilisateur grâce à la transparence de son service. La couverture offerte par Alan va bien au-delà d’une simple couverture de risque financier.
Alan dispose d’un site Internet moderne, basé sur la technologie digitale. Son offre convient au secteur des start-ups et avance davantage vers le développement. Rapidité, simplicité et réactivité sont les mots d’ordre pour cet assureur numérique.


Depuis la création de l’assurance santé, Alan ne cesse d’innover ses prestations. C’est pourquoi un grand nombre d’entreprises et de travailleurs indépendants lui font confiance. Par ailleurs, Alan recense 27 000 assurés et les fondateurs affirment que chaque jour, une quinzaine d’entreprises s’inscrivent sur le site. On peut citer le site Vente-privee.com, le moteur de recherche juridique Doctrine et l’application pour les noctambules urbains Heetch parmi ses clients.

Alan, clé d’une postérité paisible

En vue d’élargir constamment son champ de vision, Alan propose désormais une couverture santé aux travailleurs non-salariés (TNS). Cette décision a été prise en février 2017. Bientôt, les indépendants et freelances peuvent profiter de son service.
Alan promet un avenir serein pour ses assurés, en considération du fait qu’il a reçu l’agrément du régulateur français de l’assurance en octobre 2016. À ce titre, c’est la première compagnie d’assurance indépendante agréée en France depuis 1986.


Les fondateurs ont investi 12 millions d’euros sur le marché de la prévoyance. Ainsi, en plus du complémentaire santé, les adhérents peuvent aussi profiter d’une couverture prévoyance. Cet investissement lui permettra de se développer encore plus et de soumettre le territoire français.
Suite à une récente levée de fonds de 40 millions d’euros, Alan va aménager de nouveaux bureaux sur le territoire français. Un projet de recrutement massif est en cours !

Ancienne publication

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0