Quelle assurance pour sa start-up ?

Quelle assurance pour sa start-up ?

Au fur et à mesure que votre entreprise se développe au-delà d’une entreprise individuelle, il devient nécessaire de commencer à souscrire différentes formes d’assurance.

Bien que l’assurance de votre start-up semble être une dépense inutile. Elle est en réalité extrêmement importante afin de préserver l’avenir de l’entreprise. De plus, elle est obligatoire. Nous examinons ici les différents types d’assurance entreprise disponibles et susceptibles d’être avantageux et nécessaires dans votre cas.

L’assurance des biens de l’entreprise

Si votre start-up en est à la phase où elle a besoin de locaux de type immobilier commercial, vous devez déterminer si vous avez besoin d’une assurance habitation et de biens. Pour la plupart des entreprises qui louent leur bureau ou leur espace commercial, vous n’avez pas à vous soucier de l’assurance du bâtiment car celle-ci sera couverte par le propriétaire. Mais c’est une bonne idée de prévoir une assurance sur vos biens. Il convient de noter que vous devrez peut-être obtenir une couverture spécifique pour du matériel électrique et des machines onéreuses, car celles-ci ne seraient généralement pas couvertes par une assurance de biens standard.

Assurance responsabilité civile

Si votre entreprise emploie des personnes, vous devez obligatoirement souscrire une assurance responsabilité civile. Vous devez avoir une couverture d’au moins 5 millions d’euros. Sinon, vous pourriez être condamné à une amende pouvant aller jusqu’à 2 500 euros par jour si vous ne détenez pas l’assurance. Le but de ce type d’assurance est de vous couvrir pour toutes les demandes d’indemnisation présentées par les employés s’ils subissent une blessure au travail.

Cela pourrait inclure le glissement par exemple ou une autre forme de traumatismes répétés ou même l’inhalation d’amiante. Il existe quelques exceptions où les employeurs n’ont pas besoin d’assurance responsabilité civile : si vous n’employez que des membres de la famille ou si vous embauchez quelqu’un dans un autre pays.

Si votre entreprise entre en contact avec le public, si vous avez un magasin, vous aurez peut-être besoin d’une assurance responsabilité. Cela vous couvre si quelqu’un souffre d’une blessure sur votre propriété. Vous penserez peut-être que cela ne serait pas nécessaire, mais il est étonnant de voir comment des blessures peuvent survenir même dans les environnements les plus calmes.

Assurance responsabilité professionnelle

Il se peut que votre entreprise doit également investir dans une assurance responsabilité professionnelle. Ce type d’assurance est conçu pour vous protéger en cas de réclamation d’indemnisation à votre encontre si un client croit que vous avez commis une erreur dans votre travail. Par exemple, vous pourriez être accusé d’avoir enfreint un droit d’auteur ou de fournir des conseils qui font perdre de l’argent à votre client.

Ce type d’assurance est généralement requis si vous offrez un service ou des conseils professionnels. Dans certains cas, un organisme de réglementation du secteur vous obligera peut-être à souscrire ce type d’assurance. Par exemple, les conseillers financiers doivent être couverts par une assurance responsabilité professionnelle.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0