Créer une start-up high tech tout seul : est-ce possible ?

Créer une start-up high tech tout seul : est-ce possible ?

La France est considérée comme le royaume des start-ups. En effet, elle compte près de 10 000 en 2018. Et c’est le secteur du high tech qui fait d’ailleurs la réputation de ces start-ups françaises. Car d’après les chiffres publiés par le baromètre EY, ces derniers ont levé 3,6 milliards en 2018. Ce qui représente une croissance de 41 % par rapport à 2017. Vous avez l’âme entrepreneur et vous avez des compétences solides dans le high tech ? Pourquoi ne pas lancer votre start-up dans ce domaine, même seul ?

Le chemin à suivre pour créer une start-up

Il est important de noter que dans les 3 années qui suivent leur création, 44 % des start-ups ont dû mettre la clé sous la porte. Et cette proportion augmente même à 50 % au bout de 5 années. Ces chiffres démontrent que l’environnement des affaires est impitoyable, et notamment pour les start-ups. Bien entendu, si vous créez votre start-up dans le domaine des high-tech, vous ne pensez pas aux échecs ! Vous allez prendre comme référence les entreprises qui ont réussi et qui sont devenues des géants dans le monde entier. Pour cela, vous devez suivre certaines étapes dans la création de votre entreprise.

En premier lieu, vous devez vous assurer que votre idée répond bien à une demande du marché. Car il est inutile de se jeter à corps perdu dans un projet si les prospects ne sont pas intéressés pour acheter. L’étape suivante consiste à vous trouver des associés. Si vous avez décidé de gérer votre start-up tout seul, cette étape est donc facultative. Ensuite, vous devez mettre en place tous vos supports de communication. Il semblerait que ce soit le chemin recommandé pour vous faire reconnaître auprès de votre communauté de prospects.

Cela signifie que vous devez à partir de maintenant occuper le terrain. Et ce, via un blog, les réseaux sociaux, les médias, etc. Il vous reste alors réaliser un cahier des charges des mockups de votre produit. Ainsi, vous allez par la suite développer un prototype appelé MVP qui va présenter les fonctionnalités clés de votre idée. L’avant-dernière étape consiste à faire connaître votre prototype aux influenceurs et aux premiers prospects. Enfin, vous devez trouver des financements pour lancer votre start-up.

Possibilité de créer une start-up high tech tout seul

La création d’une start-up high tech ou dans tout autre domaine n’est donc pas une mince affaire. Certes, vous avez peut-être une bonne idée derrière la tête, mais pour franchir toutes ces étapes, l’aide d’associés n’est pas du tout superflue. En effet, imaginons que vous êtes ingénieur dans un domaine quelconque. Il est toutefois possible que vous ayez du mal à convaincre des investisseurs et des prospects à vous suivre. Car vos connaissances techniques ne sont peut-être pas suffisantes pour persuader vos interlocuteurs sur le plan marketing, financier ou autre. Cependant, il faut souligner que les entreprises high tech qui ont réussi ont généralement été créées par une équipe de fondateur. Et non par une seule personne. Même Facebook n’a pas été fondé par Mark Zuckerberg uniquement. Seulement, il est la seule figure publique de l’enseigne depuis le lancement de celle-ci. Les autres fondateurs sont restés dans l’ombre.

Convaincre sa futur équipe

D’autre part, un entrepreneur seul aura du mal à lancer une start-up high tech. Car s’il est seul, cela signifie qu’il n’a pas réussi à vendre son projet autour de lui. En effet, il n’a pas pu convaincre ses amis et ses relations professionnelles à le rejoindre dans cette aventure. Et le fait d’être seul va le gêner sérieusement pour trouver des financements. De même pour dénicher des talents complémentaires à son profil afin de vendre son projet auprès du public. Car la meilleure façon de trouver un financement est d’avoir une bonne équipe. Et pour créer une entreprise, le fondateur doit réaliser un grand nombre de tâches. Aussi bien financières que commerciales, techniques, juridiques, communication et marketing. Si vous êtes seul à accomplir toutes ces tâches, vous allez être rapidement débordé. Pour de nombreux professionnels, c’est l’équipe qui constitue la première qualité d’une start-up. Et ce, bien avant le business plan, le produit, etc.

Aussi bien financières que commerciales, techniques, juridiques, communication et marketing. Si vous êtes seul à accomplir toutes ces tâches, vous allez être rapidement débordé. Pour de nombreux professionnels, c’est l’équipe qui constitue la première qualité d’une start-up. Et ce, bien avant le business plan, le produit, etc.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0