Créer sa start-up : par quoi commencer ?

Créer sa start-up : par quoi commencer ?

Avoir sa propre start-up ça donne envie, certes. Mais il ne suffit pas d’une simple envie pour la créer. Il faut un projet innovant, de la motivation. Bref, une start-up, c’est beaucoup de travail. Découvrez les étapes pour créer une start-up.

En quoi elle consiste?

Une start-up, c’est une organisation qui répond à des besoins specifiques. Pour cela, elle doit obtenir le plus de fonds possible afin d’assurer sa croissance dans le temps. Il ne s’agit pas d’une « entreprise » à proprement parler puisqu’elle n’a pas encore le statut juridique. Une start-up doit avoir impérativement les caractéristiques ci-dessous :
– Temporaire : eh oui ! une start-up n’est pas créée pour rester sur du très long terme.
– Business model précis : c’est grâce à cela que la start-up pourra répondre aux besoins d’un client de manière innovante
– Possibilité de se développer à grande échelle : une start-up doit avoir les capacités afin d’étendre son champ d’activité.
– Scalable : c’est grâce aux modèles qu’une entreprise peut se faire plus de bénéfice et de marge afin de grandir de manière exponentielle.

Que faire pour commencer ?

Il faut suivre des étapes précis car une start-up ne se fait pas en un claquement de doigt.

1) Trouver une idée

Ce sera le fondement même de votre start-up. Votre projet ne va jamais aboutir si la base n’est pas concrète. Mais il faut que cette idée de base réponde de manière innovante à des problèmes d’un grand nombre de personnes. Aussi, il vaut mieux viser loin en essayant d’adapter le projet pour qu’il réponde à des besoins internationaux. Par ailleurs, soyez sûr de vos motivations car créez une start-up demande beaucoup de temps et de motivation.

2) Se trouver des associés

Quand on se lance seul dans un projet d’une telle envergure, il vaut mieux s’entourer d’autres personnes de confiance. Ces derniers pourront apporter un regard nouveau, que ce soit sur l’idée de base ou encore pour le developpement de la start-up. Choisissez des personnes qui sont qualifiées, mais aussi qui ont la même vision de vous et en qui vous allez entièrement accorder votre confiance. Faites signer un « pacte d’associé » pour protéger votre boîte des associés de mauvaise foi.

3) Assurez sa communication

Même si votre start-up n’est pas encore réellement en activité, ce n’est pas une raison pour ne pas commencer à en faire la pub. Grâce aux réseaux sociaux, rassemblez une communauté de personnes qui auront un intérêt particulier pour votre start-up et restez en contact avec eux. Planifiez des publications, ou, sponsorisé les pour élargir la communauté et avoir plus d’impact.Faites appel à des « influenceurs » (des personnes ayant déjà un bon nombre de followers) qui ont les mêmes valeurs que votre start-up. Ces influenceurs aideront grandement à faire grandir votre notoriété. Puis, après les coups de pub, donnez encore plus envie aux clients potentiels d’en découvrir davantage en publiant petit à petit des informations sur la start-up. Réaliser un landing page par la suite afin de faire la prospection avec un public ciblé.

COMMENTAIRES

WORDPRESS: 0